Quel coût pour l’électricité demain ?

Quel coût pour l’électricité demain ?

La commission d’enquête sur le coût réel de l’électricité dresse un état des lieux complet du système électrique français. Faut-il anticiper des hausses importantes de tarif au cours des années prochaines ?

pub-haut

Des prévisions alarmistes pour les tarifs de l’électricité

Le rapport de la Cour des Comptes et celui de la commission d’enquête du Sénat se rejoigne sur une tendance fortement haussière des tarifs de l’électricité.

Dans les grandes lignes, le prix de l’électricité subira une hausse de 50% au cours des 10 prochaines années.

Un énorme besoin d’investissement pour produite l’électricité

Au cours des prochaines années, le développement des moyens de production sur la base des énergies renouvelables et du nucléaire va nécessiter environ 400 milliards d’euros d’ici 2030. Ce chiffre a été évoqué par Jean Dessessard, rapporteur de la commission d’enquête sur le coût réel de l’électricité.

L’augmentation qui pèserait ainsi sur la facture d’électricité des ménages serait de l’ordre de 433 euros , passant d’une moyenne de 874 euros en 2011 à 1 307 euros en 2020.

Détail des postes à l’origine de la hausse du prix de l’électricité

Trois axes d’investissement fondent cette prévision :

  • 37% seraient liés aux besoins de structuration du réseau de distribution de l’électricité ;
  • 35% concerneraient l’augmentation des coûts directs de la production de l’électricité ;
  • 28% seraient alimentés par la taxe “CSPE” qui finance le subventionnement des achats d’électricité verte.

Le coût sous évalué de l’électricité nucléaire

Se distinguant de la Cour des Comptes, la commission d’enquête sur le coût réel de l’électricité estime que le coût de l’électricité d’origine nucléaire a été minoré dans son rapport (54.2 euros contre 49.5 euros par mégawattheure). Pour information, au 1er janvier 2012, l’ARENH est de 42 euros.

Quel prix pour l’électricité verte ?

  • 82 euros par mégawattheure pour la production électrique éolienne terrestre ;
  • 220 euros par mégawattheure pour la production électrique éolienne maritime ;
  • de 229 à 371 euros par mégawattheure pour la production électrique photovoltaïque (580 euros avant la révision des tarifs d’achat initiaux).

Cette perspective conforte Éclairage Professionnel dans son choix de proposer des solutions d’éclairage professionnel peu énergivores et permettant des gains importants de performance et de valorisation des espaces de travail et de vente.

Découvrez nos produits

pub-haut

Voir en ligne : Rapport de la commission d’enquête sur le coût réel de l’électricité