L’éclairage LED en entrepôt et dans le secteur tertiaire

L’éclairage LED en entrepôt et dans le secteur tertiaire

De nombreuses études sont menées sur le comportement des entreprises face au relamping dans le tertiaire et dans les entrepôts.

pub-haut

Certaines entreprises françaises restent frileuses sur le sujet et pourtant « leur [LED] faible consommation électrique et leur très longue durée de vie en font une technologie « prometteuse » en matière d’économie d’éclairage économe » selon l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe). Aujourd’hui, les lampes LED représentent une petite part du marché de l’éclairage, mais l’Ademe estime qu’elles pourraient passer de 18.5 milliards d’euros en 2016 à 30 milliards d’euros en 2020.

En quelques chiffres

Des chiffres qui s’expliquent par une durée de vie de la LED largement supérieure à celle des autres technologies disponibles. Et pourtant certains chiffres démontrent la lente évolution de l’appropriation de la technologie LED :

  • 1 à 2%, c’est ce que représente le pourcentage de bureaux du marché du neuf équipés en LED par an
  • 2 à 4%, celui de la part de bâtiments rénovés par an

« La consommation globale pour l’éclairage des bâtiments tertiaires à usage de bureaux représente entre 6,5 et 7TWh (milliards e kilowattheures), soit 18% de la consommation totale d’électricité du secteur, et une baisse des consommations globales de presque 9% par rapport à 2006. »

La même enquête met en exergue l’évolution des espaces de travail. Les surfaces ont en effet augmenté d’environ 17%, à l’inverse les consommations y baissent de plus de 13%. Cependant, l’efficacité énergétique n’est pas le seul argument de vente pour l’éclairage LED.

Précaution sanitaire et social

Les LED ont une puissance d’éclairage qui permettent aux transporteurs de gagner en visibilité et donc en production.

Une mauvaise illumination sur le lieu de travail peut entraîner une série de problème de santé. C’est pourquoi il est essentiel que les usines et autres espaces d’affaires aient les bonnes solutions d’éclairage. Parmi ces problèmes de santé, citons les maux de tête, la fatigue et la fatigue oculaire. Adapter l’intensité et la couleur lumineuse au cycle biologique des occupants permet de maximiser leur bien-être au travail.

Aux Etats-Unis certaines entreprises ont été épinglées par la justice suite à des accidents du travail. En cause ? Une zone mal éclairée et un employé frappé d’une incapacité permanente après qu’un chariot eut heurté sa jambe. Un relamping LED pour un bâtiment entier c’est 3 pistes d’amélioration : diminution de la facture énergétique, qualité et sécurité.

Au fur et à mesure que la technologie LED se développe, ils sont nombreux à Le Syndicat de l’éclairage travaille d’ailleurs à des pistes d’amélioration sur le confort des utilisateurs, notamment avec le Human Centric Lighting (l’éclairage centré sur l’Homme).

Pour conclure, des solutions de financement existent pour sauter le pas et si vous hésitez encore, faites une simulation.

Sources : https://www.actu-environnement.com

https://www.cahiers-techniques-batiment.fr

http://www.ledinside.com/

http://www.brefeco.com/actualite

La technologie LED fait partie intégrante de l’actualité depuis quelques années, en effet, son grand…

La société « Initial » est une blanchisserie industrielle spécialisée dans la location et le nettoyage de…

Fin septembre 2017, Reichelt Elektronik – l’un des plus grands distributeurs européens en ligne de…

La société « Initial » est une blanchisserie industrielle spécialisée dans la location et le nettoyage de…

Eclairage Professionnel, votre spécialiste LED, vous propose des solutions toujours plus innovantes et en adéquation…

pub-haut

Les commentaires sont fermés