Les chiffres sur l’éclairage dans les bureaux en France

Les chiffres sur l’éclairage dans les bureaux en France

Lutron, leader mondial des solutions de contrôle de l’éclairage et des stores, dévoile les résultats d’une étude menée sur l’éclairage au travail auprès d’un panel de 1 000 personnes âgées de 22 ans et plus travaillant dans un bureau. Réalisée par Opinion Matters, elle s’est intéressée à deux axes : l’impact de l’éclairage sur la qualité de vie au travail mais également sur l’humeur des collaborateurs.

pub-haut

L’éclairage, le point noir des salariés

Les premiers chiffres de l’étude révèlent les effets négatifs d’un éclairage peu performant :

  • 89% des personnes interrogées considèrent que l’éclairage dans leur bureau impacte fortement ou très fortement la qualité de vie au travail
  • 79% des sondés ne sont pas satisfaits de leur éclairage au travail
  • 81% des collaborateurs confient constater des symptômes négatifs dus au mauvais éclairage

Quel impact sur quel type de populations ?

L’étude s’intéresse également aux populations les plus sensibles à la qualité de l’éclairage. Ainsi les 22-31 ans et les 42-54 ans sont les plus sensibles à l’éclairage de leur environnement. Suivis par les 32-41 ans et les 55 ans et plus.

Le panel a également soulevé la question du ratio productivité/éclairage. En effet, 1/3 environ pense que l’éclairage actuel de leur bureau aide à une meilleure visibilité et à une précision accrue au travail.

Les pistes d’amélioration

« Notre étude montre qu’une part significative des collaborateurs n’est pas satisfaite des options d’éclairage qui leur sont proposées et se dit affectée par ses effets négatifs. Des solutions de contrôle de l’éclairage simples et évolutives sont pourtant capables de répondre à ces préoccupations légitimes. » déclare Christophe Bourges, directeur commercial Europe du Sud, Afrique et Pays Méditerranéens chez Lutron.

En effet, 32% des sondés déclarent leur incapacité à contrôler soi-même la lumière, 32% également estiment leur source d’éclairage artificiel trop lumineux. Enfin, 18% des collaborateurs confient ressentir un inconfort dû à la lumière éblouissante du soleil.

« Si les employés, dans leur grande majorité, sont insatisfaits de l’éclairage de leur bureau, le problème s’avère bien plus facile à surmonter par les entreprises qu’il n’y paraît. Ces dernières peuvent tout simplement décider de laisser les salariés contrôler eux-mêmes l’éclairage dans leurs bureaux, leur permettant ainsi de l’ajuster selon leurs besoins. Une organisation peut également mettre en place une solution entièrement intégrée pour le contrôle de l’éclairage et des stores, ce qui offre l’avantage de régler automatiquement et de manière optimale l’éclairage dans chaque pièce », ajoute Christophe Bourges.

L’alternative LED

L’éclairage LED est une alternative intéressante à ces problématiques. Elle allie la performance aux économies. Eclairage Professionnel, vous propose des solutions clefs en mains dans l’optimisation de votre projet et dans le respect des normes en vigueur. En recherche constante de solutions innovantes, Eclairage Professionnel conçoit également des luminaires sur-mesure pour s’adapter au mieux aux besoins de ses clients.

Retrouvez en vidéo ce qu’en pensent nos client

Après une dizaine d’années de vie commune partagée avec les Européens, le 1erseptembre 2018 marque…

La technologie LED fait partie intégrante de l’actualité depuis quelques années, en effet, son grand…

Maîtriser sa facture d’électricité, endiguer la pollution lumineuse, consommer l’énergie de manière plus responsable et…

Avec l’importance de la LED dans nos foyers et dans le relamping professionnel, la R&D…

pub-haut

Les commentaires sont fermés